Guide Juridique sur les droits successoraux

L'un des domaines dans lesquels le principe d'égalité entre les hommes et les femmes est le plus souvent violé est sans conteste celui du droit successoral. Les pratiques coutumières et dans une certaine mesure la loi dénient à la femme le droit d'hériter de son père ou de sa mère ainsi que de son conjoint prédécédé. Il s'agit là d'une violation des droits fondamentaux de la femme car elle a contribué à la constitution du patrimoine de la famille ou de l'époux par son travail, et, en qualité de conjointe survivante, peut et doit prétendre à des droits successoraux suite à la liquidation du régime matrimonial.

Télécharger ici