Bienvenue sur notre site

Kafui Brigitte ADJAMAGBO-JOHNSON

 Née le 26 décembre 1958 à Bassar, Kafui Brigitte ADJAMAGBO-JOHNSON est la fille de feue Cornélie et du feu Dr Paul ADJAMAGBO.

Titulaire d’un Doctorat en droit, sa carrière politique démarre aux lendemains du 5 octobre 1990, avec son engagement dans la CDPA, comme membre fondatrice.


En 1991, elle est élue au poste de Rapporteur Général du Bureau Provisoire de la Conférence Nationale Souveraine, d’où elle hérita du surnom "le Président me charge de dire". Elle siègera très brièvement au Haut Conseil de la République (HCR), avant d’être nommée Ministre du Bien-être social, des Droits de l’homme et de la Solidarité nationale dans le 1er Gouvernement de Transition.

Connue pour son franc-parler et ses positions fermes en faveur de la démocratie et des droits de l’homme, elle n’est plus reconduite dans le nouveau Gouvernement formé après l`attaque de la primature en décembre 1992.
Partisane du slogan de Tchékpo, "Démocratie d’abord, multipartisme après", elle poursuivra la lutte pour un Togo debout, luttant sans défaillance, non seulement au sein de son parti, la CDPA, mais aussi dans la société civile, en l’occurrence le Collectif des Associations féminines (CAF). Sa ténacité ne sera en rien ébranlée: ni par les nombreux coups portés au processus démocratique par un régime ultra conservateur qui s’est employé alors à gommer les acquis de la lutte populaire, ni par les turpitudes d’une opposition qui n’a pu saisir les opportunités qui s’offraient à elle pour mettre fin à un système politique archaïque dans lequel le peuple togolais ne se reconnaît plus.

De l’expérience acquise de son passage au gouvernement et des actions menées au sein de la CAF, elle s’est forgée la conviction que: "agir uniquement dans les sphères du pouvoir n’est pas suffisant pour générer un changement durable au Togo".Elle s’active alors avec un groupe de femmes venant de tout horizon politique, pour créer en 1992, le Groupe d’action et de réflexion Femmes, Démocratie et Développement (GF2D), dont elle a été la Secrétaire Générale jusqu’en 1997.

Aujourd’hui, Kafui Brigitte ADJAMAGBO-JOHNSON, continue son combat pour les droits de l’homme au sein du WILDAF/FEDDAF (Femme Droit et Développement en Afrique), comme Coordonnatrice sous régionale pour l’Afrique de l’ouest. Son engagement au niveau régional, l’a conduite à occuper plusieurs autres postes de responsabilité, notamment: 

- Membre du Co
nseil d’Administration du Forum international de Montréal, de 1999 à 2001; 
- Membre du Comité Consultatif de African Women Developement fund (AWDF), Depuis 2001; 
- Présidente du Forum de la société civile de l’Afrique de l’ouest (FOSCAO), de 2004-2006.

Son rôle au sein de la CDPA
Membre fondatrice de la CDPA, la Camarade Brigitte intègre le Comité Directeur du parti en 2004, comme Commissaire chargée des questions féminines. En septembre 2009, elle présida le 4ème Congrès statutaire de la CDPA, qui l’élut au sein du Bureau Exécutif National, comme 2ème Secrétaire Nationale chargée de l’implantation et des adhésions; poste qu’elle occupe jusqu’à ce jour.
Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) 
2, rue des Cheminots, BP 8634, Lomé, TOGO Tél: (228) 221 71 75, Fax: (228) 226 46 55