Programme socio-économique

 

Le programme socio-économique vise l’amélioration du statut social et économique de la femme ; il comporte deux volets.
Autonomisation économique 
· 155 femmes et jeunes filles entrepreneures ont été formées en matière de libre circulation des biens et des personnes, en gestion et marketing pour le développement de leur entreprise.
· 170 femmes et jeunes filles commerçantes ont bénéficié de l’établissement de cartes d’identité pour faciliter leur mobilité dans la sous région ouest africaine dans le cadre de leur commerce.
· 34 agricultrices sont formées parajuristes : elles vulgarisent les droits des femmes, font le plaidoyer pour l’accès à la terre et sont encadrées en techniques culturales. 
· Les actions de plaidoyers dans la région des plateaux ont donné des résultats remarquables : 211 femmes ont eu accès à la terre, 1530 femmes au crédit, 533 femmes aux engrais, 25 femmes à des cannes planteuses, 31 femmes à des machines égreneuses, 8 femmes à une bâche de séchage, et une des coopératives à Agotové dispose d’un magasin de 10 Tonnes et d’une décortiqueuse.

Statut social de la femme (promotion de la santé maternelle et infantile)
· 18 plateformes de dialogue communautaire ont été installées dans 18 districts sanitaires pour des actions contre les violences et la mortalité maternelle et infantile. 
· 230 professionnels de santé ont été formés sur l’amélioration de l’accueil et de la qualité des soins de santé et l’accompagnement psychologique, juridique et médical des femmes victimes de violences.