Bienvenue sur notre site

Cinquième édition de la foire aux droits de la Femme

Déroulée du 21 au 23 août 2019, la « Foire aux droits de la femme » a été lancée le mercredi 21 août au marché de Hédzranawoé à Lomé, sous le thème «Innovons pour une meilleure participation de la femme au développement».

Initiée par le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) avec l’appui des différents partenaires, cette foire vise à rapprocher les services judiciaires des populations, à permettre aux femmes de jouir de leurs droits civils, politiques et socioéconomiques et à faciliter l’accès de ces dernières aux services judiciaires.

 Egalement cette foire représente une occasion pour outiller sur les mécanismes juridictionnels et sensibiliser les hommes sur le phénomène des violences faites aux femmes. Plusieurs centaines de femmes et hommes sont venus de toute la ville de Lomé pour bénéficier des services gratuites offerts à travers les stands.

 Pendant ces 3 jours, magistrats, notaires, avocats et huissiers ont offert  des services de consultations juridiques gratuites aux femmes victimes d’abus de tout genre. Des professionnels de la santé ont donné des services en dépistage du VIH, de l’hépatite, du cancer du sein, du col de l’utérus et le contrôle de la tension artérielle aux femmes. Aussi des institutions œuvrant dans le domaine de l’entrepreneuriat ont entretenu les femmes sur la gestion des activités génératrices de revenus. Comme chaque année cette édition a offert des services de légalisation de pièces administratives, d’établissement de certificat de nationalité et de jugement supplétif à toute la population afin de leur permettre d’établir leurs pièces.

 Partant des présentations sur «La responsabilité des parents dans le développement personnel des enfants» aux «Fistules obstétricales : causes et comment en guérir» passant par «L’importance des pièces administratives» ; «L’importance du don de sang» et «L’avortement clandestin : quelles sanctions ? et conditions légales pour l’IVG», tels sont les sujets qui ont fait objet des causeries débats durant les 3 jours de foire.

 Cette édition 2019 a été un succès comme les précédentes éditions et elle a permis d’établir plus de 271 jugements supplétifs, 389 certificats de nationalité, 953 pièces légalisées et 358 consultations médicales.