Bienvenue sur notre site

campagne des 16 jours d’activisme pour lutter contre les violences faites aux femmes

Dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme  pour lutter contre les violences faites aux femmes, Le Groupe de réflexion et d’action Femme Démocratie et Développement (GF2D)  a organisé des journées portes ouvertes sur ses centres d’écoute de Kpalimé, tsévié et Bafilo du 06 au 08 décembre 2017.

Ces journées portes ouvertes placées sous le thème, « Ne laissez personne de côté, mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles» avaient pour objectif de contribuer à la réduction de la violence faite à l’égard des femmes et des filles à travers des activités d’information, d’assistance juridique et de prise en charge des victimes de violences.

Il s’agissait plus spécifiquement de : (i) Renforcer les connaissances de la population en général et des femmes en particulier sur les différentes formes de violences faites à la femme, les moyens de prévention, les procédures juridiques, les prises en charges nécessaires aux victimes de violences ; (ii) Rapprocher les acteurs judiciaires de la population  à travers des  consultations juridiques gratuites; (iii) Susciter la réflexion sur un cadre de collaboration entre les différents acteurs pour une meilleure prise en charge juridique des violences faites aux femmes ; (iv) Contribuer à une meilleure connaissance des services offerts par les centres d’écoute et d’assistance juridique de Bafilo, Kpalimé et Tsévié.

Ces activités ont été réalisées grâce à l’appui financier de la délégation de l’Union Européenne auprès de la République Togolaise.

Sur le plan technique elles ont été organisées en collaboration avec plusieurs institutions notamment, le Conseil supérieur de la Magistrature, l’Ordre National des Avocats, l’Ordre National des Notaires, l’Ordre National des Huissiers.

Les journées portes ouvertes ont été marquées par plusieurs évènements dont une cérémonie d’ouverture, des causeries-débats et des consultations juridiques.