Bienvenue sur notre site

Communiqué de Presse :Le GF2D encourage la participation des femmes et jeunes filles aux élections locales et législatives

Lomé, le 16 octobre 2017. Le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) informe les autorités ministérielles, les organisations de la Société Civile, les élus locaux, les partis politiques, la presse, ainsi que le public en général ; qu’il organise un forum sur  «Les enjeux de la participation de la  femme aux élections locales et législatives», les 24 et 25 octobre 2017 à l’hôtel la Concorde à Lomé.

Les élections, mode d’expression par excellence du peuple est l’un des piliers de la démocratie. En effet, elles constituent le moyen par lequel les populations choisissent leur président, leurs représentants au parlement ainsi qu’au niveau des collectivités locales. Ces différentes catégories d’élus ont des pouvoirs et  responsabilités d’adopter des lois et politiques, ou de prendre des mesures qui auront un impact positif ou négatif sur leur qualité de vie. En conséquence, une faible participation d’une tranche de la population tant comme électeurs/électrices que comme candidat(e)s, se traduit par une sous-représentassions de cette tranche de la population dans le processus d’élaboration et mise en œuvre des lois, politiques et programmes du pays, et donc une faible prise en compte de leurs intérêts spécifiques. Tel est le cas des femmes qui en dépit de leur importance numérique, sont très peu représentées dans les instances de prise de décision. La sous-représentation des femmes porte atteinte à leurs droits politiques et restreint leurs capacités à exercer une influence sur les orientations en matière de développement.

Les États africains ayant pris la mesure de la problématique se sont engagés à relever ce défi à travers plusieurs instruments tels que le Protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits de la femme en Afrique, la Déclaration solennelle des chefs d’État sur l’égalité du genre en Afrique à Addis Abeba et l’agenda 2063. Il reste à prendre des mesures concrètes, volontaristes et efficaces susceptibles d’accélérer la réduction du grand écart existant actuellement entre l’homme et la femme en matière de participation à la prise de décision. Au nombre des stratégies figure en premier place l’éducation et la formation des femmes. En effet, il est important d’outiller les femmes à s’investir dans la gouvernance au niveau local, national et régional.

C’est cette tâche que le GF2D s’évertue à accomplir en développant des stratégies variées pouvant contribuer à relever le niveau d’implication des femmes dans la gouvernance. Il s’agit des formations, des plaidoyers et des activités de prise de conscience de la population.

A cet effet, le GF2D organise en partenariat avec la Fondation Hanns Seidel, un forum régional de deux jours sur « les enjeux de la participation de la femme aux élections locales et législatives » auquel prendront part des femmes de la sous-région ouest africaine (Togo, Bénin, Sénégal, Burkina Faso). Il s’agira de créer un cadre de partage d’expériences et d’élaboration de stratégies pour l’émergence des femmes en politique dans l’espace CEDEAO. Ce forum permettra particulièrement aux femmes togolaises de s’inspirer de l’expérience de leurs consœurs de la sous-région pour leur participation active aux processus électoraux locaux et législatifs.

Le GF2D est une organisation non gouvernementale (ONG), à but non lucratif, créée en 1992. La vision du GF2D est celle d’un Togo, d’une Afrique et d’un monde où les femmes connaissent leurs droits et en jouissent pleinement; où les femmes libérées des contraintes et pesanteurs socioculturelles apportent leurs contributions au développement de la société et participent aux prises de décision sur un pied d’égalité avec les hommes et dans un esprit de partenariat. Le GF2D est situé à l’adresse suivante : Siège du GF2D, Rue des Macérons en face de la Nouvelle Agence de la CEET à Hédzranawoé, Tél. 22 61 49 25 / 22 30 81 87.

 

 

Personne contact : Bayi ADEKAMBI, tel. 90199710, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.