Bienvenue sur notre site

Résultats d’une étude réalisée sur les « pratiques anormales » empêchant la mise en œuvre effective du protocole sur la libre circulation des personnes et des biens aux postes frontaliers Togo-Bénin, Togo-Ghana et Togo-Burkina Faso

Le projet « Promotion d’une citoyenneté communautaire à travers la sensibilisation sur la carte d’identité biométrique et la lutte contre les tracasseries aux postes frontaliers du Togo» est mise en œuvre par le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) en partenariat avec l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) avec un financement de l’Union européenne et la Commission de la CEDEAO.

C’est dans ce cadre d’une étude de référence sur les pratiques anormales empêchant la mise en œuvre effective du protocole sur la libre circulation des personnes et des biens aux postes frontaliers Togo-Bénin, Togo-Ghana et Togo-Burkina Faso a été réalisée et validée le 14 Août 2017.

 

 Télécharger ici