Bienvenue sur notre site

Le GF2D vulgarise le code des personnes et de la famille et le code pénal

Lomé, le 22 juin 2017. Le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) a le plaisir d’informer les autorités ministérielles, les organisations de la Société Civile, les Officiers d’Etat civil, les parajuristes et le grand public qu’il organise un atelier d’échanges sur les réformes du Code des personnes et de la famille et du Code Pénal du 03 au 05 Juillet 2017 à l’hôtel CAROLI de Dapaong.

 

Cet atelier a pour objectif général l’appropriation des réformes du nouveau code des personnes et de la famille et du code pénal par les populations des cinq (5) régions administratives du Togo.

 

En effet, depuis 2006, le Togo s’est engagé dans une dynamique d’amélioration des textes juridiques dans une perspective d’égalité des sexes en vue d’assurer le bien-être des populations. Entre autres reformes, on note la révision du Code des Personnes et de la Famille (CPF) respectivement en 2012 et 2014 et l’adoption en novembre 2015, d’un nouveau Code Pénal (CP) par l’Assemblée Nationale. Ces réformes visent à réduire autant que possible les discriminations basées sur le genre et à permettre à tous et à toutes de participer dans le respect du principe constitutionnel de l’égalité, au développement du pays en conformité avec les conventions internationales ratifiées par le Togo.

 

Malgré ces avancées significatives amorcées par le Gouvernement togolais au cours de ces dernières années, des défis restent à relever afin de permettre à tous les citoyens de s’approprier toutes ces dispositions pour une meilleure jouissance de leurs droits mais également pour leur application effective. Il faut noter également qu’une grande majorité des populations ignore les dispositions de ces instruments juridiques. Cela s’explique par l’insuffisance de vulgarisation et de dissémination desdits instruments, le fort taux d’analphabétisme de la population, et la non accessibilité des textes (l’hermétisme du langage juridique, la non disponibilité des textes juridiques dans les langues nationales).

 

Convaincu que la connaissance des textes juridiques par les citoyennes et citoyens est déterminante pour la consolidation de l’Etat de droit, le respect des droits de l’homme et le développement économique, le GF2D en partenariat avec le Groupe de la Banque Mondiale promeut la vulgarisation du Code des personnes et de la famille et du Code Pénal.

 

Le GF2D est une organisation non gouvernementale (ONG), à but non lucratif, créée en 1992. La vision du GF2D est celle d’un Togo, d’une Afrique et d’un monde où les femmes connaissent leurs droits et en jouissent pleinement; où les femmes libérées des contraintes et pesanteurs socioculturelles apportent leurs contributions au dévelo ppement de la société et participent aux prises de décision sur un pied d’égalité avec les hommes et dans un esprit de partenariat.

 

Le GF2D est situé à l’adresse suivante : Rue des Macérons en face de la Nouvelle Agence de la CEET à Hédzranawoé, Tél. 22 61 49 25 / 22 30 81 87.

 

Personne contact : Bayi ADEKAMBI, tel. 90199710, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.