Bienvenue sur notre site

Hommage du GF2D à Manaf ALFA-BOUKARI

Lorsqu’on se séparait, ce 24 Mai 2017,  vers 11 heures à l’hôtel Le leader à Atakpamé, qui l’eut cru, qui l’eut imaginé que ton au revoir, était un adieu. 

Sans crier gare, sans nous prévenir, en nous laissant sur le quai de la vie, tu nous as quittés, nous laissant émus et remplis de tristesse.

En effet, vers 13 heures, nous recevions un coup de fil nous annonçant ton accident  à Kpèlè. L’informateur nous précisait  que tu avais été transporté avec les autres blessés à l’hôpital de Notsè.

Quel ne fut pas notre désarroi, une fois à Notsè d’apprendre ton décès  ainsi que celui d’autres passagers à bord de ta voiture.

Sans crier gare, sans nous prévenir, en nous laissant sur le quai de la vie, tu nous as quittés, nous laissant émus et remplis de tristesse.

Pourquoi ? 

Aucune réponse humaine ne peut satisfaire notre désir de compréhension ou atténuer notre peine. La mort dans l’âme, puisque c’est le lieu de le dire, nous nous rendons à l’évidence que l’intelligence humaine ne peut transcender la vérité divine.

Nous voici donc sans voix devant le destin de l’Homme : c’est Dieu qui donne et qui reprend quand il le juge opportun.

Manaf ALFA -BOUKARI,

La mort t'a fauchée alors que rien ne l'annonçait, alors que rien ne nous y préparait.

Ce soir, le GF2D pleure un grand ami, un confrère, un grand défenseur des droits humains, engagé pour la cause de la femme.

Le GF2D t’exprime toute sa reconnaissance pour ton engagement à ses côtés dans le combat pour le mieux-être de la femme.

En effet, dès le démarrage du programme « académie de formation des femmes et jeunes filles en leadership politique pour leur participation à la décentralisation et au développement local » en 2015,  tu as été l’une des personnes ressources qui nous  ont accompagnées au cours des nombreux ateliers de formation que le GF2D a organisés à travers le Togo.

Nous nous souviendrons toujours de toi, de ton engagement, de ta disponibilité, de ton charisme, de ton éternelle bonne humeur, de ta voix qui résonne encore nos têtes.

Mesdames, Messieurs,

Notre pays perd en la personne de Manaf ALFA -BOUKARI, un de ses plus brillants cadres, une valeur sûre, un communicateur chevronné, aux compétences avérées, un amoureux du travail bien fait, l’un des plus doués de sa génération, rompu aux arcanes de la communication  et qui a toujours su allier efficacité dans l’action, raffinement, élégance et une éloquence exceptionnelle.

C’est donc à juste titre que nous lui rendons cet hommage mérité pour ses efforts inlassables d’autant plus que nous nous savons qu’au-delà du GF2D, Monsieur Manaf  ALFA -BOUKARI était aussi très impliqué aux côtés de la société civile togolaise et institutions de la République pour le développement de notre Pays. La disparition des êtres qui nous sont chers fait vaciller nos espérances et compte  parmi les épreuves que nous devons subir avec résignation hélas !.

 Nous exprimons notre sincère compassion, aux membres de sa famille, à son épouse  et à sa fille,  dont nous mesurons l’ampleur du chagrin.  

Permettez-nous, cependant de vous dire que votre fils, votre mari, votre père n’est pas mort.

Oui Manaf ALFA -BOUKARI n’est pas mort, car il sera toujours présent dans nos vies ! Il sera toujours présent dans les actions du GF2D à travers les documents bien élaborés qu’il laisse, à travers les résultats et effets qui découlent des formations du GF2D.

Manaf, la dernière vague de femmes des partis politiques et des associations que tu as formées, s’engagent à mettre en œuvre tes conseils et enseignements et a les restituer au plus grande nombre possible de femmes dans la vie politique.

Puisse ton retour vers la maison du Créateur soit source de plus d’engagement et de motivation pour le GF2D et la société civile Togolaise.

 Nous prions pour que Dieu dans sa miséricorde infinie t’accueille dans son Royaume de gloire et qu’Il protège ta famille

Manaf ALFA -BOUKARI,

Repose en paix !