Le GF2D renforce les capacités des para-juristes sur les droits et la protection des enfants

les 27 mars au 29 mars, a lieu l’atelier de formation des para-juristes de la région des Plateaux sur les droits et la protection des enfants à Atakpamé, dans le cadre du « Projet de renforcement de la protection communautaire des enfants en contact avec la loi dans les régions maritime et plateaux ».

 Que ce soit en milieu urbain ou rural, les enfants restent encore victimes de toutes sortes de violences. Elles se présentent sous diverses formes à savoir les châtiments corporels et dégradants, les violences sexuelles, l’abus et l’exploitation, les corvées obligatoires, le trafic… Tous ces sévices portent atteinte à la dignité des enfants en tant qu’être humain. Certains enfants se retrouvent donc en conflit avec la loi et sont, pour certains d’entre eux, placés en détention.  Suite à cette période d’incarcération,  il est à se poser la question cruciale de leur réintégration sociale. Il est important que chaque citoyen et citoyenne puisse disposer des moyens pour contribuer à la protection des enfants notamment en étant un acteur de la lutte contre les violences faites aux enfants.

Le GF2D pour la réduction de la mortalité maternelle et infantile

Lomé, le 09 novembre 2017. Le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) a le plaisir d’informer les autorités ministérielles, les organisations de la Société Civile, les acteurs  communautaires et le grand public qu’il organise du 15 Novembre au 15 Décembre 2017, une mission de suivi et de renforcement de capacités des acteurs communautaires dans le cadre du « projet d’appui à la réduction de la mortalité maternelle et infantile en Afrique francophone et Haïti ».

Ladite mission a pour objectif de renforcer les capacités des acteurs communautaires en matière de prévention  des VBG, la nutrition et la santé sexuelle et reproductive des femmes et des jeunes filles.

Visite du Haut-Commissariat du Canada au GF2D

Vendredi 19 janvier, l’ambassadrice du Ghana, Togo et Sierra Leone, Heather Cameron, et une délégation du Haut-Commissariat du Canada, Bertha Desmennu et Djifa Ahado, sont venues visiter le GF2D et les clubs d’autonomisation de Tsévié ville 1. Nous pouvons dire que cette visite a été un succès, et que l’ambassadrice fut satisfaite.

Le chef d’inspection, le représentant de la directrice régionale de l’action social, le représentant du Directeur Régional de l’Education, les chefs d’établissement et les responsables des clubs ont adressé un mot de bienvenue afin d’accueillir le Haut-Commissariat du Canada. Par la suite, l’ambassadrice a fait une courte présentation aux jeunes des clubs d’autonomisation et leur a posé quelques questions sur leurs actions de sensibilisation sur l’égalité genre et la lutte contre les violences faites aux femmes. Les jeunes ont répondu brillamment aux questions.

Plus d'articles...