Guide Juridique sur les droits successoraux

L'un des domaines dans lesquels le principe d'égalité entre les hommes et les femmes est le plus souvent violé est sans conteste celui du droit successoral. Les pratiques coutumières et dans une certaine mesure la loi dénient à la femme le droit d'hériter de son père ou de sa mère ainsi que de son conjoint prédécédé. Il s'agit là d'une violation des droits fondamentaux de la femme car elle a contribué à la constitution du patrimoine de la famille ou de l'époux par son travail, et, en qualité de conjointe survivante, peut et doit prétendre à des droits successoraux suite à la liquidation du régime matrimonial.

Télécharger ici

Guide Juridique sur le divorce

Le divorce, c'est la dissolution du lien conjugal. La seule séparation des conjoints n'est pas synonyme de divorce. Pour divorcer, il faut l'intervention du juge qui assiste les époux pour la gestion des  conséquences issues du mariage. Ainsi le juge intervient pour conseiller les époux et les aider à préserver les droits de chacun d'eux. L'intervention du juge s'avère nécessaire dans certains cas pour trouver une solution qui avantage les deux parties quant à la gestion du patrimoine du couple et de la situation des enfants.

Télécharger ici

Guide Juridique sur le mariage

Le mariage est une institution universelle présente dans toutes les sociétés humaines. Il est régi par des règles traditionnelles et coutumières, religieuses et juridiques. Le mariage revêt une importance capitale pour la société car il protège la famille, les conjoints, les enfants qui naissent de leur union, leurs ascendants et les biens de l'homme et de la femme mariée.

Au Togo, seul le mariage célébré par un officier d'état civil produit des effets juridiques. La loi togolaise définit les conditions de validité du mariage, les formalités à accomplir avant sa célébration et ses effets dans la vie du couple et des tiers.

Télécharger ici

Plus d'articles...